Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des questions ?

Bienvenue sur ce blog, réalisé à l'occasion de l'exposition Jeu de construction, à la Galerie des enfants du Centre Pompidou, du 16 février au 9 mai 2005.

Grâce à ce blog, j'espère vous permettre de mieux comprendre mon travail, et surtout avoir la possibilité de dialoguer avec vous, et recueillir vos impressions.

Paul Cox

 

Ps : N'hésitez pas à laisser vos commentaires, ils seront validés au plus vite !

Bienvenue !

  • "Pourquoi je ne peux pas voir mon commentaire ?"

Les commentaires sur ce blog sont "modérés" : cela signifie qu'ils doivent être validés, et éventuellement modifiés avant d'être visibles. En effet, ce blog est accessible aux enfants, dans l'exposition : nous devons donc vérifier ce qui est publié !

  • "Pourquoi je ne peux pas suivre un lien internet ?"

Si vous êtes connecté au blog depuis la Galerie des enfants, vous ne pourrez pas surfer librement sur internet... Une seule solution pour profiter de tous les liens : revenir depuis un autre accès internet sur www.paulcox.centrepompidou.fr.

2 mai 2005 1 02 /05 /mai /2005 00:00
Les deux chantiers suivants sont depuis aujourd'hui en route (les décors pour Casse-Noisette à l'opéra de Genève, et la conception d'une structure d'exposition et de réunion qui doit pouvoir s'adapter de façon modulaire à différentes foires ou festivals, à commencer par la Fiac en octobre prochain). Pour l'un et l'autre projet, nul doute que l'expérience de la classe-chantier à Blois portera ses fruits.
Une fois listées toutes les données de départ (temps, budget, contraintes de sécurité etc) je fais, comme souvent, un point de mes envies formelles, avant de réfléchir plus avant au sujet. J'en profite aussi pour relire les pages de notes où je regroupe sous forme d'interminables listes les idées qui me viennent en me promenant ou en lisant.






J'ai repris tout à l'heure les belles lettres de Rilke "à une musicienne" et je tombe sur ceci que j'avais coché dans la marge et qui vient à point nommé pour me mettre dans un bon état d'esprit: "Il n'y a plus de bons fruits à attendre d'un individu qui en aurait porté une fois de mauvais. Quand je pense à l'artiste, c'est une chose dont j'ai toujours été convaincu et j'étais indigné chaque fois que je voyais quelqu'un produire accessoirement une chose médiocre, en utilisant des restes d'anciennes forces, se croyant capable de faire de bonnes choses quand cela lui conviendrait. Comme si quelqu'un se mettait à vouloir encore écrire de beaux caractères en utilisant une plume avec laquelle il a essayé d'ouvrir une caisse. Celui qui, en art, s'est contenté d'être en-dessous de ce qu'il y a de momentanément de plus grand en lui est perdu pour ce qu'il y a de plus grand en lui".

Au travail!



Il faut aussi que je m'entraîne un peu pour ma performance de "Dessins animés des meilleures intentions" que je donne une dernière fois au Centre Pompidou mercredi après-midi (ci-dessus, un extrait de la seconde partie, où j'ajoute des détails à des tableaux célèbres), et pour la séance de signatures à la librairie après la projection (en effet, comme je fais toujours des dessins pour les dédicaces, il faut que je me refasse un peu la main!).

La promenade du soir m'offre une nouvelle fois l'architecture du jour: ce hangar si beau dans sa simplicité



Mais j'ai aussi une autre image de conclusion, trouvée dans ce joli livre




dont le titre m'évoque celui du jeu édité pour l'exposition.




La voici:




Je vais me hâter de m'en remettre à cette sympathique divinité, me demandant s'il y a un rapport étymologique entre "morphè" ("forme" en grec) et Morphée, dieu du sommeil, qui favoriserait donc, par le truchement des rêves, l'invention des formes. Cela ne m'étonnerait guère, tant il m'arrive souvent de voir des tableaux ou de trouver des idées en songe, et cela de manière très précise, pour ne plus avoir qu'à les noter le matin.

A demain.

Partager cet article

Repost 0
Published by Cox - dans paulcox
commenter cet article

commentaires