Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des questions ?

Bienvenue sur ce blog, réalisé à l'occasion de l'exposition Jeu de construction, à la Galerie des enfants du Centre Pompidou, du 16 février au 9 mai 2005.

Grâce à ce blog, j'espère vous permettre de mieux comprendre mon travail, et surtout avoir la possibilité de dialoguer avec vous, et recueillir vos impressions.

Paul Cox

 

Ps : N'hésitez pas à laisser vos commentaires, ils seront validés au plus vite !

Bienvenue !

  • "Pourquoi je ne peux pas voir mon commentaire ?"

Les commentaires sur ce blog sont "modérés" : cela signifie qu'ils doivent être validés, et éventuellement modifiés avant d'être visibles. En effet, ce blog est accessible aux enfants, dans l'exposition : nous devons donc vérifier ce qui est publié !

  • "Pourquoi je ne peux pas suivre un lien internet ?"

Si vous êtes connecté au blog depuis la Galerie des enfants, vous ne pourrez pas surfer librement sur internet... Une seule solution pour profiter de tous les liens : revenir depuis un autre accès internet sur www.paulcox.centrepompidou.fr.

20 mars 2005 7 20 /03 /mars /2005 00:00
Sur la route, en voiture, c'est presque une obsession: j'essaie toujours d'imaginer que l'asphalte n'existe pas, et que l'on roule sur ce qu'il y avait avant - herbe ou terre.



Cet exercice d'imagination amusant me fait penser à mon vieil ami Nicolas qui, pour sa part, lorsqu'adolescents nous voyagions en train, s'imaginait toujours tenir une immense lame qui rasait proprement tous les éléments du paysage à égale hauteur:







Arrivé à la campagne je trouve ces étranges architectures expressionnistes:




Ce sont des tranches de pins aux fibres malmenées par le sciage et la chute du tronc.
Cela me fait penser à une spectaculaire expérience, découverte l'été dernier à Bâle, menée par les architectes Herzog et De Meuron avec une entreprise de caramel: une immense plaque de sucre liquide solidifiée en suspension, donc hérissée de stalactites, et présentée à l'envers, donc comme une base plantée de stalagmites.



Aujourd'hui, dans l'exposition, une vraie réflexion urbanistique, étendue sur plusieurs tables par le moyen de ponts et de réseaux complexes - le fait est assez rare, et la proposition assez belle, pour justifier plusieurs vues du même ouvrage.







A demain.





Partager cet article

Repost 0
Published by Paul Cox - dans paulcox
commenter cet article

commentaires